Le ministre de la production, de l’irrigation et des équipements agricole, Assaid Gamar Sileck a lancé ce mercredi 15 novembre 2017, au Palais du 15 janvier le  Festival Agro-business. Ce festival entre dans le cadre de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat au Tchad.  

AGROBUSINESS

« Développer l’agro-industrie et l’agro-alimentaire pour un développement durable au Tchad », tel est le thème de ce festival qui répond parfaitement à un Tchad dont le développement rural, levier de l’économie occupe plus de 80% des bras valides. Pour le ministre de la production, de l’irrigation et des équipements agricole, le développement durable de notre pays passe par le développement des filières agro-sylvo-pastorales et halieutiques. Et le ministre d’ajouter : « l’Agro-business en constitue un gouvernail pour soutenir l’ensemble des chaines de valeur ».

Selon la coordinatrice du festival, Mme Fatimé Souckar, les festivités visent à mettre en exergue les avantages de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et de toute la chaine de production qui en découle. Au-delà de l’aspect alimentaire, le festival vise à sensibiliser les jeunes à l’entrepreneuriat agricole à les stimuler à la création de richesses et d’emplois afin de réduire le taux de chômage dans le milieu jeune.

Selon les données disponibles, le Tchad dispose d’énormes potentialités dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage.  L’élevage représente la première activité économique du pays avec 94 millions de têtes de bétail recensées en 2015. Il assure la subsistance de 40% de la population.

Cependant, la vastes terres agricoles dont dispose le pays sont peu exploitées. Le chef du département en charge de l’agriculture et de l’élevage, déplore que moins de 10% de terres disponibles sont cultivées alors que le pays dispose d’environ 39 millions d’hectares de terre cultivable dont 5,6 millions d’hectare sont irrigables grâce au fort potentiel du réseau d’eau souterraine et de surface. De ce fait, le constat est peu reluisant estime, Assaid Gamar Sileck qui précise que près de trois millions de Tchadiens vivent du coton dont la production décroit chaque année. Les productions céréalières demeurent elles aussi insuffisantes et nourrissent difficilement la population tchadienne. La porte reste grandement ouverte à l’importation des produits vivriers avec leurs lots de cherté due aux tracasseries de tous ordres surtout, celles liées au transport pour un Tchad enclavé.

Par le Service Communication et Relations publiques le 17 novembre 2017

Abdelkerim H.B

                                              Voeux du nouvel an du Président du CESC


En début de cette année 2019, j’adresse mes voeux les meilleurs au peuple tchadien, aux hautes personnalités du pays, aux membres du Conseil Economique, Social et Culturel et aux visiteurs de notre site: www.cesc.td. Que 2019 soit pour le Tchad, une année de renforcement de la cohésion nationale, de paix renforcée et à tous, une année de santé, de paix de coeur, de bonheur, d’amour et de prospérité.
Au-delà d’autres considérations, l’année 2018 a redoré le blason du Conseil Economique, Social et Culturel. Notre institution a vu sa mission renforcée et sa composition élargit à d’autres corporations, si bien que le nombre de ses membres est revu en baisse.
Ainsi, l’Ordonnance N° 22/PR/2018 portant attributions, organisation et fonctionnement du Conseil Economique, Social et Culturel en dynamisant notre institution a élargi ses attributions au domaine environnemental. Grâce à cette Ordonnance, les représentants des organisations patronales, des organisations non gouvernementales nationales pour le développement et la protection de l’environnement et les représentants des personnes handicapées siégeront au Conseil Economique aux cotés des autres corporations déjà représentées. C’est en somme une dynamique insufflée à notre organe consultatif.
Ce sang neuf insufflé au Conseil Economique, Social et Culturel est à mettre à l’actif de son Excellence, Idriss Déby Itno, Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, initiateur du Forum national inclusif et artisan de la 4ème République.
Pour nous, Conseillers de la République, le réaménagement de notre institution et son maintien parmi les grandes institutions de la République sonnent comme une confiance renouvelée au CESC, Conseiller des pouvoirs Exécutif et Législatif en matière économique, sociale, culturelle et environnementale. A cet égard, nous donnerons le mieux de nous-mêmes pour analyser tout problème de développement économique, social, culturel et environnemental de la nation et attirer l’attention du gouvernement sur des réformes nécessaire et utiles à mettre en oeuvre dans l’intérêt du pays.
Au cours de l’année 2018, les Conseillers de la République ont tenu le pari des sessions ordinaires. D’autres activités telles que des réunions, des audiences, des séances de travail ont été tenues et des missions à l’extérieur ont été effectuées par le Président, accompagné des conseillers de la République et/ou ses proches collaborateurs. La périodicité de notre périodique d’information, « Le Conseiller » a été respectée. C'est pour moi un motif de satisfaction et j’invite les internautes à visiter notre site web www.cesc.td pour apprécier les articles publiés.
En se dotant d’un site web, moyen moderne de communication et d'information, l'institution dont j'ai l'insigne honneur de diriger a tenu le pari de rendre visibles et lisibles ses activités par le biais de la toile et communiquer avec la communauté internationale et les institutions soeurs.
Notre site traite des sujets ayant trait à l’économie, au social et au culturel. Il porte le label du CESC certes, mais c’est un outil de communication et de développement au service de toutes les corporations représentées en son sein.
Le Portail officiel du CESC est de ce fait, un outil d’information et de communication, ouvert à toutes les organisations de la société civile tchadienne organisée.
Nous nous engageons à poursuivre la mise à jour du site avec la même détermination et le même professionnalisme.

Une fois encore, je réitère mes voeux les meilleurs à toutes et à tous et souhaite la bienvenue aux visiteurs du portail web du CESC, www.cesc.td

                                                                                                                            Abdelkerim Ahmadye Bakit

CALENDRIER & AGENDA DU CESC

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Adresse du CESC à N'Djaména

siegeCESCpetit

Boulevard NGarta Tombalbaye,
Rue N° 6.405,
N’Djaména – Tchad.
BP : 5038 – Téléphone : (235) 22 53 03 30

Les autres institutions